• ⇒« Révélations ! Nous allons faire tomber Merkel et Macron comme des quilles ! » L’édito de Charles SANNAT…

    Ça va être rock n’ roll dans les mois qui viennent si la stratégie de Trump porte ses fruits et, c’est bien parti.. Partagez ! Volti

    Charles Sannat pour Insolentiae

    Hier, je partageais avec vous quelques hypothèses sur le sort de notre pauvre Macron… Et effectivement, il n’y a pas loin du capitole à la roche Tarpéienne. J’attire votre attention depuis le mois de juin sur le fait que notre mamamouchi du Palais est « under attack » comme diraient nos plus grands amis les Américains.

    Hier, je vous expliquais qu’il fallait sans doute chercher la chute de Macron dans deux grandes thématiques. La première est la nucléarisation de l’Iran. La seconde, la démondialisation souhaitée par Trump pour assurer dans le monde qui vient le leadership américain au lieu de le partager. C’est exactement cette stratégie que j’ai décryptée dans ma dernière lettre STRATÉGIES de juin intitulée « Plus d’Amérique et moins d’empire, la stratégie de domination de Trump ».

    Je vais aujourd’hui vous révéler deux informations à mettre en lien, et au cœur de ces deux informations, nous retrouvons le même homme, Steve Bannon, l’ancien conseiller de Donald Trump, forcé à la démission toujours dans le cadre de cette terrible guerre à mort que se livrent mondialistes et souverainistes. Si Bannon a quitté la Maison Blanche, il est évidemment un homme de confiance de Donald Trump et son parachutage en Europe n’est pas un hasard non plus.

    Steve Bannon a reçu la mission d’abattre l’Union européenne, de liquider Merkel et de réduire Macron en miettes. C’est bien parti.

    « Bannon crée une organisation pour paralyser l’Union européenne »

    C’est le titre de cet article assez court du magazine Challenges.

    « L’ancien conseiller de Donald Trump a créé avec un associé une organisation politique basée à Bruxelles dans le but avoué de saper les fondements de l’Union européenne et d’en paralyser le fonctionnement. »

    « Dans une interview et une série d’échanges de courriers électroniques, Steve Bannon, qui a prédit un « grand avenir » à Marion Maréchal Le Pen, et Raheem Kassam, ex-conseiller de Nigel Farage, l’un des artisans du Brexit, ont annoncé que cette organisation baptisée Le Mouvement était déjà opérationnelle. »

    « Le Mouvement sera notre bureau central pour un mouvement populiste et nationaliste en Europe. Nous allons concentrer notre attention sur les individus et les groupes de soutien intéressés par les questions de souveraineté, de contrôle des frontières et d’emploi entre autres choses », explique Kassam. « Nous avons décidé de nous installer à Bruxelles parce que c’est le cœur de l’Union européenne, la force la plus pernicieuse contre la démocratie de l’État-nation en Occident aujourd’hui », ajoute-t-il. « L’organisation est déjà une fondation structurée avec un budget annuel significatif et nous avons commencé le recrutement ». »

    « La classe dirigeante politique a travaillé avec l’aide d’innombrables ONG pendant des décennies, main dans la main. Nous pensons qu’il est temps qu’il y ait une organisation qui soit du côté des gens ordinaires à la place des lobbies défendant les intérêts des grandes entreprises en Europe. »

    La première grande bataille que va livrer le « Mouvement » sera celle des élections européennes de 2019. C’est un front essentiel pour les forces souverainistes américaines, car l’Europe est le « refuge » pour le moment des mondialistes, représentés par Merkel et Macron. Justement, voici la deuxième information majeure que je vous invite à garder dans un coin de tête et qui indique que ce qu’il se passe est évidemment loin d’être fini.

    Cette fois, il faut se tourner du côté de nos voisins allemands qui eux aussi s’intéressent à ce fameux Steve Bannon, qui n’a pas mâché ses mots… C’est le moins que l’on puisse dire !

    « Macron et Merkel tomberont comme des quilles »

    Voilà ce que « prédisait » le même Steve Bannon dans le Welt, un grand magazine allemand au début du mois de juin dernier.

    Première question du Welt à Banon : « Que se passera-t-il avec le nouveau gouvernement de Giuseppe Conte en Europe ? »

    Steve Bannon : Il y aura un vrai tremblement de terre, vous verrez : ils ont peur de l’Italie. Personne ne peut encore imaginer ce que le mouvement Cinq étoiles et la Lega peuvent accomplir ensemble. Le Financial Times parle de barbares, les Allemands les appellent des « chiffons », Oettinger a expliqué que les marchés leur apprendront à voter.

    Mais celui qui sème le vent récoltera la tempête.

    L’Italie et la Hongrie ont fait une déclaration claire lors des dernières élections, y compris contre les migrants.

    La dictature de Bruxelles et le fascisme des spreads sont terminés (« spread » fait référence à la prime d’intérêt sur une obligation d’État, qui, sur les marchés, est le résultat d’une notation de crédit plus faible d’un pays ; NDLR).

    Bientôt, il y aura une confédération d’États libres et non cette Union européenne et « Macron et Merkel tomberont comme des quilles »…

    Et pour cause, évidemment que le couple Mercron ou Macrkel va chuter, parce que Steve, Angela et Manu sont dans un bateau. Angela et Manu tombent à l’eau. Qui les a poussés ?

    Steve évidemment. C’est une guerre, et comme disait Mitterrand, « une guerre sans morts, mais une guerre à mort ».

    Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

    Charles SANNAT pour Insolentiae

    « ⇒La Langue des Oiseaux⇒L’influence humaine est désormais détectée dans le cycle saisonnier ! »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :