• ⇒Menace des Chinois de délaisser le trésor Américain, élément décisif de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

    Par  Benjamin Fulford

    La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, qui a pris la plupart des experts par surprise, résulte en réalité d’un accord entre les sociétés secrètes de l’Est et de l’Ouest pour débarrasser définitivement le monde de la menace Sioniste, selon plusieurs sources.

    L’autre chose à noter, c’est que les médias occidentaux, surtout ceux des États-Unis, ignorent l’éléphant de guerre commercial qui se trouve dans la salle – la menace de la Chine et du reste du monde de délaisser le Trésor Américain et ainsi mettre officiellement  en faillite la Corporation des États- Unis.

    Prenons un peu de recul et examinons pourquoi le monde veut mettre en faillite le gouvernement de la Corporation des États-Unis et le forcer à changer de régime là-bas.

     

     

    Depuis que les manipulateurs de George Bush Jr. ont volé les élections de 2000 et organisé le 11 septembre, le régime des États-Unis, contrôlé par la mafia Sioniste (Khazariane), a consacré des trillions de dollars à une guerre sans fin.

    Ce même régime, et son diabolique jumeau Israël, ont créé des organisations terroristes comme Al-Qaïda et Daesh pour perpétuer cette guerre.  Ce même régime continue d’essayer activement de tuer 90% de la population mondiale avec des armes biologiques, la famine, la guerre nucléaire, et maintenant la technologie des micro-ondes 5G.

    Le dernier signe que ce régime est antisocial est survenu la semaine dernière, lorsque 187 pays, sauf les É.-U, ont accepté de cesser de déverser du plastique toxique dans les océans.

    Les Chinois avaient l’habitude d’appuyer cette machine de guerre et de meurtres sans fin en achetant des bons du Trésor Américain, jusqu’à ce qu’ils réalisent qu’ils payaient les Américains pour les tuer eux-mêmes.

    Ils ont donc décidé d’aller chercher leur argent ailleurs et de le dépenser pour venir en aide à la planète, dont l’Initiative Ceinture et Routes, qui représente plusieurs trillions de dollars.

    Voilà que soudainement, les Contrôleurs Sionistes du régime de Washington, D.C. réalisent que leur déficit commercial monte à 800 milliards de dollars US par an et leur déficit budgétaire de quelques trilliards de dollars par an, et ceci met en danger la survie même de leur régime.

    Le déficit budgétaire est dissimulé par des astuces comptables (comme l’utilisation par le gouvernement fédéral de procurations pour acheter ses propres obligations), mais le déficit commercial, c’est une autre affaire.  Il est basé sur de la marchandise réelle dans le monde réel et ne peut pas être camouflé ad vitam eternam avec des astuces de comptabilité. Comme le dit le proverbe: «Vous pouvez vous cacher la réalité pendant un certain temps, mais elle finit toujours par vous rattraper.»

    Pour tenter de résoudre le problème, le Président des États-Unis, Donald Trump, a demandé aux Chinois d’acheter pour un ” trillion de dollars de ” marchandises Américaines.

    Les Chinois ont répondu de façon rationnelle à l’effet que les États-Unis n’ont pas cette quantité de “produits ” à vendre même s’ils le voulaient.

    Et maintenant, le plan Trump qui consiste à utiliser les tarifs douaniers pour corriger le déficit commercial constituera en fait, une taxe pour les consommateurs Américains, et cela n’aidera pas l’économie Américaine à devenir compétitive.

    En effet, le soi-disant dollar des États-Unis est trop cher, mais les Américains ne peuvent pas le dévaluer pour rendre leurs exportations compétitives parce que le “dollar US” n’est pas une monnaie Américaine.  Il appartient aux familles royales d’Europe et d’Asie, ainsi qu’aux oligarques internationaux, qui ne veulent pas qu’il perde de sa valeur.

    D’un autre côté, si le gouvernement des États-Unis commençait à émettre sa propre monnaie, disons de la moitié de la valeur actuelle d’un dollar US, les consommateurs Américains paieraient encore davantage pour les importations Chinoises, comme ils le feraient avec l’application de droits tarifaires, mais cette fois  les exportations Américaines seraient compétitives.  Le gouvernement des États-Unis pourrait alors dépenser disons autant de trillions, de billets verts qu’il le voudrait pour réparer sa propre infrastructure intérieure, etc.

    Le principal inconvénient est que l’armée Américaine ne pourrait plus se permettre de protéger les intérêts des entreprises sur ses quelque 800 établissements à travers le monde.  C’est pourquoi la Société Dragon Blanc (WDS), les sociétés secrètes Asiatiques, le Commonwealth Britannique, et d’autres proposent une alternative.

    Cela impliquerait de remplacer toute la structure politique de Washington, D.C. par de nouvelles ressources humaines compétentes.  Le système actuel est tellement corrompu avec ses fausses élections et ses politiciens pourris et vendus qu’il est irrécupérable.

    Toutefois, il y a aux États-Unis plein de gens compétents et honnêtes qui se sont heurtés à un plafond de verre dans le système actuel parce qu’ils étaient immunisés contre la corruption et le chantage des Sionistes. Ce sont eux qui reconstruiraient une République des États-Unis d’Amérique libérée de la dette.  Dans un tel scénario, le monde multipolaire mettrait en commun ses ressources pour transformer le complexe militaro-industriel de ce pays en une force bénévole de protection planétaire et d’exploration spatiale.

    Bon, passons enfin aux dernières nouvelles de la semaine dernière.  La plus grande nouvelle de la semaine dernière est que l’empereur Naruhito, nouvellement intronisé au Japon, a lancé des appels codés à l’aide, selon des sources de la famille royale Britannique.

    L’appel à l’aide a été lancé par le biais d’une “programmation neuro-linguistique” dans un bref discours de l’Empereur, disent les sources.  Il a utilisé “une certaine combinaison de mots écrits dans un certain style, le tout enrobé de formulations et d’autres dispositifs” pour faire savoir au monde que la Famille Impériale était sous attaques, selon les sources.

    Selon des sources Japonaises de droite, proches de l’Empereur, les attaques ont été menées par “des gangsters Japonais sous-traitant pour David Rockefeller Jr. et la branche Française de la famille Rothschild”.  Les Forces Spéciales traquent maintenant ces gangsters, selon des sources de la WDS.

    La mort de l’agent de renseignement Italien “Massimo I”, 50 ans, lequel a été retrouvé, à Paris la semaine dernière, “baignant dans une mare de son propre sang et de vomi” faisait également partie de cette guerre secrète contre les Sionistes, disent des sources P2 Franc-Maçons.

    “Les mercenaires de la famille Cohen, travaillant pour les membres de la famille Rothschild les plus proches de la Cabale”, avaient engagé cet agent renégat des services secrets Italiens “dans le cadre d’une conspiration contre les banques Allemandes,” ont-ils dit.

    Ces gens pensent que “la haine et la guerre” peuvent les empêcher de perdre leur ” mainmise défaillante sur les finances “, ont-ils ajouté.  Cependant, la P2 n’a pas explicitement endossé la responsabilité de la mort de Massimo.
    https://www.zerohedge.com/news/2019-05-08/italian-secret-agent-found-suspiciously-dead-paris-hotel-had-encrypted-key

    Selon des sources des sociétés secrètes Asiatiques, des signes indiquent également que le régime Américain prévoit faire pression sur la Chine en fomentant des troubles en Thaïlande, en Indonésie, et au Laos.

    Selon une source, la police Indonésienne ” a déjà été approvisionnée en balles réelles par des entrepôts militaires à des fins de sécurité, en prévision de l’annonce officielle des résultats de l’élection présidentielle du 22 mai prochain “.  Selon les sources, des troubles similaires sont à prévoir en Thaïlande et au Laos en raison d’élections contestées.

    La WDS a informé la CIA que, tenter d’organiser des “révolutions sur la couleur” en Asie du Sud-Est, se retournerait contre eux et ce serait encore pire qu’au Venezuela, en Iran et en Turquie.

    Des sources du Pentagone avertissent qu'”après l’échec du coup d’État au Venezuela et l’opposition à l’intervention militaire, Trump n’aura peut-être pas d’autre choix que de virer les néocons que sont John Bolton, Elliot Abrams et Mike Pompeo.”

    De plus, “le parasite dévastateur de la chenille légionnaire” pourrait bientôt “affecter d’importants produits de base Chinois comme le riz, le soja et le maïs”, selon un nouveau rapport du gouvernement Américain, cette semaine.

    “La vorace chenille légionnaire d’automne peut se reproduire rapidement et s’étendre ainsi sur de grandes distances et elle est extrêmement difficile à éradiquer”, peut-on lire dans le rapport.

    Le rapport ajoute que la légionnaire a déjà “dévasté des productions agricoles en Afrique et dans les Amériques, d’où elle est originaire, et elle a maintenant commencé sa marche à travers l’Asie”.

    Le moment de cette crise, ou le faux rapport alarmiste à ce sujet, donne l’impression suspecte qu’il s’agirait d’une attaque contre l’approvisionnement alimentaire de la Chine en liaison avec la guerre commerciale..
    https://edition.cnn.com/2019/05/09/asia/china-armyworm-grain-intl/index.html

    Il y a également eu une attaque sous faux pavillon dans les Émirats Arabes Unis la semaine dernière et pour lequel le site Debka, lié au Mossad, a rapidement accusé l’Iran, même si l’attaque a été menée par des avions portant les identifiants Français et Américains.
    https://www.debka.com/four-cargo-ships-sabotaged-in-uae-waters-off-fujairah-port/

    Cette attaque, manifestement un faux drapeau mené par Israël, contre des pétroliers Saoudiens est presque certainement une représaille face à un récent revirement du régime Saoudien qui s’est éloigné des Sionistes en faveur de la Chine.
    http://www.xinhuanet.com/english/2019-05/08/c_138043810.htm

     

    Pendant ce temps, aux États-Unis, les patriotes intensifient leur lutte pour libérer leur pays du pouvoir des Sionistes Khazarians. Voici ce que nos sources du Pentagone avaient à dire à propos de ce combat :

    Après deux années perdues avec Mueller, et avoir donné aux Sionistes assez de corde pour se pendre, l’ancien Chef de l’État-Major de la Marine, John Kelly, a finalement ajouté de la gravité à [la nouvelle caricature  anti-Sioniste] du New York Times et déclaré la guerre à Israël en disant publiquement, qu’il fallait s’occuper de la famille de Trump (Javanka). “Cela implique aussi Sheldon Adelson et tous les agents étrangers d’Israël non enregistrés.”

    Et aussi, dans d’autres développements antisionistes, ” la compagnie pharmaceutique Israélienne escroc, TEVA, est poursuivie par 44 états pour la fixation des prix des médicaments génériques, avec en arrière-plan, la complicité du Département de la Justice “, selon les sources du Pentagone.

    De plus, “La Chambre a snobé Israël en n’adoptant pas le projet d’aide militaire de $38 milliards de l’AIPAC, lequel projet criminalise également la liberté de parole “, selon les sources.

    Dans un autre signe que les Sionistes perdent le contrôle, les sources ont noté que le Congrès a également suggéré “le BDS contre Israël (Boycottage, Sanctions et Désinvestissement) tout en invitant le partisan Palestinien, l’Imam Omar Suleiman, à prononcer la prière inaugurale du 9 mai. Nancy Pelosi a ajouté que ces mesures ne signifiait pas pour autant que la Chambre, contrôlée par le Parti Démocratique, était antisémite”.

    Le complexe Militaro-Industriel est également en butte à des attaques, selon les sources.

    La U.S. Air Force a ordonné des enquêtes sur le Boeing 737, parce que la FAA et Boeing ont perdu la confiance du public voyageant en avion, ont indiqué des sources.

    Lockheed Martin, quant à lui, est “sous le choc des problèmes liés aux F-35”, ajoutent-ils.

    Et ils ont élaboré en disant:  “Boeing est mortellement touché par 1 000 coupures, avec les interventions soutenues des médias, des régulateurs mondiaux, des dénonciateurs, des actionnaires, des enquêteurs, des procureurs, des clients, des pilotes, des agents de bord, des passagers, de la NASA et des militaires Américains.”

    La lutte contre l’extorsion, l’hypocrisie et le banditisme sionistes fait également rage en Pologne, alors que la population locale se bat pour savoir comment il se fait que, pendant la Deuxième Guerre Mondiale, les Chrétiens de Pologne ont souffert tout autant que les Juifs.
    https://apnews.com/7d28606f191b4871b6521fef62587c24

    Traduction Petite Étoile

    Version originale anglaise : https://benjaminfulford.net/

    « ⇒La Nationalisation de la Banque du Japon à l’aube d’une Nouvelle Ère⇒Géoingénierie : Un expert révèle que les Chemtrails sont bien réels »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,