• ⇒L’équipe de POLLINIS vient de déposer à l’Elysée les 550 000 signatures

    Chère amie, cher ami,

    L’équipe de POLLINIS vient de déposer à l’Elysée les 550 000 signatures que nous avons recueillies contre la loi du silence que les lobbies veulent nous imposer, avec la complicité des autorités européennes.

    C’est l’une des dernières étapes d’un combat d’une rare intensité, que nous avons mené ces deux derniers mois au coude à coude avec l’agrochimie et les lobbies des grandes multinationales.

    Grâce à votre mobilisation et au soutien des membres fidèles de POLLINIS, la petite équipe de l’association a pu lancer toutes ses forces dans cette bataille cruciale pour défendre votre droit à l’information sur les pesticides, l’alimentation et la santé, et notre capacité à continuer notre travail d’enquête et de contre-information sans risquer des procès, des amendes faramineuses, et même parfois la prison...

    Copyright
POLLINIS stopsecretdaffaires depot de petitition 6 Fotor

    550 000 signatures contre le « secret des affaires », interdiction des néonicotinoïdes en trompe-l’œil, nouveaux projets de soutien aux abeilles locales… A lire dans votre bulletin d’informations

     

       

    bouton bulletin 2

    Après trois ans de lobbying feutré auprès des institutions européennes, les plus grandes multinationales agrochimiques et pharmaceutiques sont en train de parvenir à leur but : empêcher les ONG comme la nôtre d’enquêter sur la toxicité de leurs produits, et de révéler leurs effets désastreux sur les abeilles, l’environnement ou la santé humaine, aux citoyens qui en sont pourtant les premières victimes.

    En bloquant l’accès aux données scientifiques sur leurs produits, et en attaquant en justice toute personne qui se risquerait à contredire leurs propres analyses, les grandes multinationales voulaient empêcher à tout jamais la révélation de scandales comme celui des néonics cachés – où POLLINIS, en étudiant la structure moléculaire des nouveaux pesticides autorisés par l’Union européenne, a prouvé qu’ils appartenaient à la même famille que les néonicotinoïdes tueurs d’abeilles que cette même Union européenne faisait mine d’interdire, et qu’ils provoqueraient les mêmes effets désastreux sur les pollinisateurs !

    Le but des lobbies est clair : s’assurer que les prochains grands scandales sanitaires comme le Mediator, le Gardasil, ou le Bisphénol A, ou les affaires d’évasion ou d’« optimisation fiscale », UBS, HSBC, « Luxleaks », « Panama Papers », « Paradise papers »… resteront au fond d’un tiroir, et ne seront jamais connus du grand public.

    Pour une ONG comme la nôtre, c’est la fin de la recherche alternative, des enquêtes sur les pratiques des lobbies, des grandes campagnes d’information à l’échelle nationale ou européenne pour dénoncer de nouvelles substances dangereuses pour les abeilles ou l’environnement…

    … La fin de tout ce qui nous a permis jusque-là de constituer un contrepoids citoyen massif face aux attaques à répétition de l’industrie agrochimique sur les pollinisateurs et l’ensemble de la chaîne alimentaire.

    Mais grâce à vous, et aux centaines de milliers de citoyens engagés à nos côtés, nous avons résisté !

    ► A peine la proposition de loi déposée sur le bureau des députés, nous avons rassemblé une équipe d’avocats et de juristes spécialisés, pour trouver un moyen juridique de contrer son application en France.

    ► Nous avons préparé des amendements permettant de garantir aux citoyens qu’ils pourront être informés de tout ce qui touche à leur environnement et à leur santé, sans avoir à risquer des procès coûteux, des amendes, voire des peines de prison ;

    ► Nous avons harcelé les députés de la Commission des lois, un à un, par téléphone, pour les convaincre de déposer ces amendements salvateurs.

    ► Nous avons sonné le tocsin auprès des journalistes, des associations de scientifiques indépendant, des organisations de la société civile… Ensemble, nous avons monté un collectif, rapidement rejoint par une cinquantaine d’organisations.

    ► Nous avons lancé une première vague d’alerte et de mobilisation à l’échelle nationale, pour avertir les citoyens des dangers qui se cachaient derrière ce texte sur le « secret des affaires », et les mobiliser derrière une pétition commune. Cette pression des électeurs a renforcé nos arguments lorsque nous rencontrions les députés, et à force de persévérance, nous avons réussi à obtenir le dépôt de nos amendements !

    ► A la veille du vote, nous avons orchestré avec le collectif #StopSecretdAffaires une grande campagne d’alerte dans les médias : des dizaines de journaux ont repris nos analyses et nos messages d’alerte informations dans les jours qui ont suivi - une énorme réussite médiatique !

    ► Pourtant le jour du vote (la nuit plutôt, car il était fort tard !), seulement 66 députés étaient présents dans l’hémicycle, et il a suffi de 46 élus pour retoquer en masse nos amendements salutaires pour la liberté d’information.

    ► Nous n’avons pas baissé les bras pour autant : quelques jours plus tard, nous foncions rencontrer le vice-Président du Sénat pour préparer le prochain round dans la deuxième chambre parlementaire. Coups de fil à chaque sénateur, rencontres, auditions, remobilisation des citoyens… et nous avons réussi à re-faire déposer nos amendements !

    ► Grâce à l’intervention de la journaliste Élise Lucet, le sujet est devenu viral sur internet. Les plus grands journaux ont commencé à en faire leur Une, et la pression était à son comble le jour du vote du texte au Sénat.

    Mais c’était sans compter les intérêts colossaux des multinationales à qui profite ce texte, et qui ont lancé toutes leurs forces dans cette bataille : nos amendements ont été torpillés et coulés ! Le texte a même été durci, établissant la possibilité d’envoyer les lanceurs d’alerte en prison

    Mais la dernière ligne droite, c’est maintenant :

    Il reste un dernier vote, en Commission mixte paritaire, le 17 mai prochain. Nous allons tout faire, avec l’équipe de POLLINIS, pour tenter d’inverser la vapeur jusqu’à la dernière minute. La mobilisation ne faiblit pas !

    Parce qu’elle peut compter sur le soutien fidèle de ses membres, notre association est l’une des rares à pouvoir se battre, de façon libre et indépendante car non attachée à des intérêts financiers ou corporatistes, pour assurer la défense des citoyens et ouvrir des contrefeux lorsque de grandes multinationales décident qu’elles peuvent faire la pluie et le beau temps sur ce qui est déversé dans la nature - et ce que nous mangeons et faisons manger à nos enfants - sans rendre de comptes à personne…

    Ces dons sont indispensables pour permettre à POLLINIS de mener au quotidien son travail d’enquête sur les manœuvres des lobbies à Bruxelles, d’information des citoyens à grande échelle, de contre-lobbying auprès des autorités, de mobilisation du grand public, et de soutien aux projets de terrain qui offrent des solutions pérennes pour les abeilles et l’agriculture à l’avenir.

    Je vous invite à lire le détail de ces actions pour les trois derniers mois dans votre bulletin d’informations :

    bouton bulletin 2

    Je me permets également de vous inviter, si vous le souhaitez, à rejoindre les membres donateurs de l’association, en faisant un don de 20 euros, 30 euros, 50 euros ou même plus si vous le voulez, pour aider POLLINIS à intensifier encore ses actions dans les semaines à venir. 

    Nous avons besoin de rassembler nos forces pour lutter dans cette dernière ligne droite au coude à coude contre les lobbies, pour les empêcher d’imposer la loi du silence qui mettra un terme à notre travail de contre-information sur les tueurs d’abeilles et les conséquences pour l’alimentation et l’environnement.

    Toute aide est la bienvenue, pour nous aider à tenir bon face aux lobbies, et garantir à l’avenir nos droits les plus élémentaires d’être informés sur ce que nous consommons, sur les médicaments que nous utilisons et faisons prendre à nos enfants, et sur les produits chimiques qui sont déversés dans les champs et leur impact sur la biodiversité ou notre santé.

    Merci par avance pour votre engagement et votre soutien.

    Bien cordialement,

    Nicolas Laarman

    Délégué général

    Pour lire le bulletin d’informations, cliquez ici

    Pour faire un don à POLLINIS, cliquez ici

    --
    POLLINIS Association Loi 1901
    10, rue Saint Marc 75002 Paris www.pollinis.org
    « ⇒Cessez d'être gentil soyez vrai | Conférence Thomas d'Ansembourg, Communication Consciente et non violente⇒Réseaux sociaux et plateformes : après des années de manipulation cognitive, vers une écologie de l’attention ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :