• ⇒Histoire secrète de la planète terre de 2000 à 2018

    Par Benjamin Fulford

    Avis aux lecteurs :  Au cours des trois prochaines semaines, à moins d'une nouvelle sans précédent, ces reportages seront rédigés à l'avance alors que je prends mon congé sabbatique annuel hors réseau et hors Internet.  Votre compréhension est grandement appréciée.

    Alors que nous nous préparons à ce qui pourrait être, à l'automne, la dernière offensive qui renversera finalement la Cabale de la mafia Khazariane, il est opportun de regarder le tableau d'ensemble pour comprendre pourquoi une bataille secrète pour la planète Terre fait rage depuis toutes ces années.

    Le meilleur endroit pour commencer est encore l'élection des États-Unis de l'an 2000, qui a été en fait un coup d'État contre la démocratie Américaine enclenchant le Quatrième Reich Nazi, avec pour chef, le Führer George Bush, Sr.

    Cette élection s'est déroulée entre deux factions du gouvernement secret Occidental :

    Faction 1 - les Nazis, qui voulaient tuer 90 % de l'humanité pour " sauver l'environnement " ; et

    Faction 2 - la faction du Réchauffement Planétaire, qui a dit que cela pourrait se faire en utilisant le " réchauffement climatique " comme excuse pour imposer une taxe sur le carbone ainsi qu'un gouvernement mondial.

    Les Nazis ont gagné en utilisant la fraude, les meurtres et les menaces de mort pour terroriser l'establishment Américain à leur céder le pouvoir.  Cela a été suivi de tentatives très réelles d'assassiner 90% de l'humanité.

    Le régime Nazi de George Bush, Jr. a commencé à répandre des armes biologiques comme le SRAS, l'arme de la grippe aviaire, Ebola, etc. pour anéantir la plus grande partie de la population.  Dans un même temps, ils ont créé des crises de famine dans 33 pays en payant les agriculteurs pour qu'ils cultivent du "biocarburant" au lieu de la nourriture.

    Ils ont également tenté à plusieurs reprises de déclencher une guerre mondiale nucléaire en utilisant l'Iran, la Syrie, la Corée du Nord et d'autres points chauds.  Il est important de s'en souvenir et on ne le répétera jamais assez souvent : ces gens ont essayé de vous tuer, vous et vos familles, et ils essaient toujours de le faire.

    Entrez dans les sociétés secrètes Asiatiques.  En écoutant avec succès lors de leurs réunions secrètes, notamment les rassemblements du Bohemian Grove, ils ont appris que les Nazis avaient l'intention d'assassiner 90% de l'humanité. En 2003, la propagation du SRAS - une arme biologique conçue spécifiquement pour ne cibler que les Asiatiques - a été leur véritable appel aux armes.

    Cela a mené à une rupture entre les groupes de trafiquants d'héroïne et d'amphétamine d'Asie de l'Est et leurs anciens alliés Nazis, trafiquants de cocaïne et de marijuana.

    Les Nazis, cependant, avaient anticipé cette rupture en déplaçant leurs opérations d'héroïne de l'Asie de l'Est vers l'Afghanistan en 2001-2002.

    Les Nazis, ainsi qu’ils l'ont décrit dans leur rapport "Projet pour un Nouveau Siècle Américain", ont également essayé de cimenter leur contrôle du monde en s'emparant des champs de pétrole de l'Irak et de l'Asie Centrale.  Ils utilisent la menace de couper le pétrole pour garder l'Asie sous contrôle.

    Les Asiatiques ont réagi en menaçant d'assassiner les hauts dirigeants du gouvernement secret Occidental.  En particulier, ils ont ciblé les individus membres des trois groupes suivants : les Bilderbergers (cabalistes Européens), le Council on Foreign Relations (cabalistes Américains), et la Commission Trilatérale (collabos Japonais et leurs maîtres).

    Les Asiatiques ont aussi cherché chez les Occidentaux, des alliés contre les Nazis.  Ils ont noté qu'une faction Occidentale se battait désespérément pour exposer et faire dérailler les plans génocidaires des Nazis.

    On peut le voir, par exemple, dans un épisode des « Simpsons » de 1997 dans lequel on peut voir un livre intitulé Curious George and the Ebola Virus.  "Curious George, bien sûr, fait référence à George Bush, Sr.
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2786966/How-The-Simpsons-predicted-U.S.-Ebola-outbreak-1997-Episode-shows-Marge-offering-sick-Bart-children-s-book-Curious-George-Ebola-Virus.html

    Il y a aussi eu la journaliste de la BBC qui se tenait devant le World Trade Center Building 7, disant qu'il s'était effondré, alors qu’il était toujours intact.
    https://www.youtube.com/watch?v=677i43QfYpQ

    Les Asiatiques ont fondé un groupe d'alliés Occidentaux qui a pris le nom de la Société Dragon Blanc (WDS). Ce groupe comprend des personnes seniors du Pentagone, de la CIA, du FSB Russe, de la Famille Royale Britannique, de la Franc-maçonnerie, de la Loge P2 du Vatican, etc.

    Ce groupe en 2008, avec le choc de Lehman, a tenté de mettre en faillite l'État Profond Américain - la mafia Khazariane aux États-Unis. On a dit aux Américains, à l'époque, qu'ils n'étaient plus en mesure d'acheter à crédit les marchandises du reste du monde.

    C'est pourquoi le déficit commercial des États-Unis est passé de plus de 696 milliards de dollars américains en 2008 à 381 milliards de dollars en 2009 après le choc Lehman.

    https://tradingeconomics.com/united-states/balance-of-trade

    La tentative de mettre en faillite l'État Profond des États-Unis aurait également réussi, à l'exception du fait que les États-Unis ont forcé les États clients du Moyen-Orient à réduire le prix du pétrole qu'ils vendaient aux États-Unis, et les Chinois ont été dupés à soutenir l'agent communiste Barack Obama et à financer son régime.

    Ce n'est que plus tard qu'ils ont réalisé qu'il n'était qu'un esclave de la faction Bush/Clinton/Rockefeller.

    Toujours à cette époque, dans une série d'épisodes jamais révélés au public, des lettres manuscrites ont été envoyées par la WDS au Politburo Chinois, au Vatican et à la monarchie Britannique, dans le but de demander leur aide pour arrêter la faction génocidaire.  Le résultat fut l'expulsion du Pape Maledict (Benoît XVI) et l'abdication de la Reine des Pays-Bas, du Roi d'Espagne, du Roi de Belgique, etc.

    Cela a été le début d'une purge des gouvernements de l'Ouest, et qui n'a cessé de se généraliser depuis.

    Un autre signe visible de changement a été la décision du Royaume-Uni, de la France, de l'Allemagne, de l'Italie, de la Suisse, etc. de rejoindre l'AIIB dirigée par des Chinois.  Suite à ces lettres, le Comité des 300, dominé par les Européens, a également autorisé le décaissement de plus de 5 trillions de dollars pour le plan d'infrastructure de l'OBOR de la Chine.

    L'autre résultat visible a été la signature des Accords de Paris en décembre 2015, par 195 États-Nations.  La faction du Réchauffement Planétaire a présumé qu'il s'agissait là d'une victoire totale pour leur faction.

    Cependant, à ce stade, les Illuminatis Gnostiques et les membres de la famille Rothschild ont formé une alliance inhabituelle, pour assurer l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis.

    Par conséquent, le 8 novembre 2016, le Secrétaire d'État des États-Unis, John Kerry, a été convoqué dans une base hors réseau en Antarctique, et il a été informé qu'Hillary Clinton (Rockefeller) n'allait pas être élue présidente des États-Unis.

    Fin de jeu partie II : L’Atlantide Antarctique et les anciennes ruines Aliennes (1/2)

    En outre, lors de cette nuit d'élection, il y a eu des combats entre les forces spéciales à la base souterraine géante sous l'aéroport international de Denver, ce qui a permis aux partisans de Trump, des forces militaires des États-Unis, de confisquer la machinerie électorale d’Hillary.

    C'était la première fois depuis l'élection du président Ronald Reagan, dans les années 1980, que la présidence des États-Unis a échappé des mains de la famille Clinton/Bush/Rockefeller.

    Le résultat a été que la faction génocidaire au sein du complexe militaro-industriel des États-Unis a été remplacée par le groupe "America First".

    Ce groupe se bat maintenant à fond contre la faction du Réchauffement Planétaire.  C'est pourquoi Trump a annoncé que les États-Unis quittaient les Accords de Paris.

    Des négociations secrètes entre l'armée des États-Unis et la Russie avaient déjà eu lieu avant l'élection de Trump, selon une source impliquée dans ces négociations.

    En conséquence, un accord secret avait été conclu, en vertu duquel les Russes devaient bénéficier d'une influence considérablement accrue sur l'Europe Occidentale et sur le Moyen-Orient, à l'ouest de l'Euphrate.

    L'objectif était essentiellement d'offrir l'Europe aux Russes, en échange d'une alliance militaire entre la Russie et les États-Unis pour contrer la Chine, selon les sources impliquées dans ces négociations.

    Cependant, les Russes sont pleinement conscients qu'ils ont un vote prépondérant, et ils prévoient d'utiliser ce vote pour créer un système mondial plus équitable et multipolaire, selon des sources du FSB Russe.

    Ils ont aussi appris par expérience à ne pas faire confiance aux Américains, parce qu'ils ont l'habitude de dire à leurs partenaires de négociation ce qu'ils veulent entendre pour les trahir plus tard, notent les sources.

    Cet automne, il y aura d'autres négociations impliquant les sociétés secrètes Asiatiques, les Russes et le complexe militaro-industriel Américain.  L'objectif sera de forcer la reddition finale de la mafia Khazariane.

    Il y aura aussi des négociations pour trouver une alternative aux Accords de Paris, comme moyen de réorganiser l'autorité décisionnelle financière mondiale afin que cela reflète véritablement la réalité d'aujourd'hui.

    Pour que la réorganisation réussisse, le pays clé qui doit maintenant être inclus, c'est l'Inde.  L'Inde a une population à peu près égale à celle de la Chine (1,34 milliard contre 1,41 milliard) mais elle est beaucoup plus jeune.

    Selon Wikipedia, "plus de 50% de la population de l'Inde est âgée de moins de 25 ans.  En revanche, moins de 25% de la population de la Chine est âgée de moins de 25 ans."  Ainsi, alors que la population de la Chine vieillit rapidement et commencera bientôt à diminuer, celle de l'Inde est jeune et en pleine croissance.

    De plus, sous la direction du Premier Ministre Narendra Modi, l'Inde dispose désormais d'une gestion économique compétente et connaît une croissance économique rapide.  Il est donc clair que l'importance de l'Inde est en hausse et qu'elle rivalisera et peut-être même dépassera celle de la Chine, si les tendances actuelles se maintiennent.

    Cependant, les Accords de Paris - qui étaient censés porter sur les émissions de carbone, mais qui portaient en réalité sur le pourcentage de contrôle du système financier - ont accordé 29,4 % des droits de vote à la Chine et seulement 6,8 % à l'Inde.

    Si vous regardez cela, il n'est pas étonnant que l'Inde se sente un peu contrariée et hésite à céder un rôle financier mondial dominant à la Chine ou à participer à son projet OBOR centré sur la Chine.

    De toute évidence, tout accord sur une nouvelle division économique mondiale des droits de vote devra être plus favorable à l'Inde que les Accords de Paris.

    C'est pourquoi des négociations secrètes sont en cours pour offrir à l'Inde un rôle mondial qui reflète mieux sa réalité économique et démographique.  Si ces pourparlers se déroulent bien, l'annonce tant attendue d'un nouveau système financier mondial pourrait enfin devenir possible.

    Nous sommes réticents à donner des dates précises, mais si les négociations d'automne se déroulent bien, une certaine forme d'annonce sera possible en 2019 ou 2020.

    Traduction Estelle Petite Étoile.

    Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais vraiment, que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford et à Gaia.com. Les gens comme eux travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance et leur permettre de continuer.

    https://benjaminfulford.net/register

    Publié par Laurent Freeman

    « ⇒Rencontres Extra-Terrestres dans les années 1950 !⇒Pédophilie d’État – Un légionnaire français balance ce qu’il a vu au Rwanda ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :