• ⇒3 types de tactiques sur la propagande politique

    ⇒3 types de tactiques sur la propagande politique

    Bien que le concept de propagande politique soit tombé en désuétude au cours des dernières décennies du XXe siècle, son utilisation et ses effets sont toujours valables aujourd’hui. Il y est fait allusion à travers d’autres termes tels que la persuasion et la publicité, en raison de la prédominance de l’image et des médias de la société actuelle.

    La propagande politique est un type de communication faisant partie des systèmes sociaux et politiques contemporains. Son étude se réalise à partir de diverses disciplines. Le terme a eu de nombreuses définitions tout au long de l’histoire. Nous devons, pour comprendre le concept de propagande politique, recourir à trois critères fondamentaux :

    • Contenu :  le contenu de la propagande doit être politique, directement ou indirectement. Le message peut sembler superficiellement non-politisé, mais une analyse en profondeur révèle son association politique.
    • Contrôle des messages :  un aspect important est que l’émetteur contrôle le message à 100%. Tant dans la phase de production que dans la phase de diffusion.
    • Objectif :  le but du message est de promouvoir les intérêts et les idées de l’émetteur, ainsi que l’intention de générer des réponses parmi les destinataires selon certains objectifs prédéterminés.

    Nous traiterons ici de certaines des techniques qui sont utilisées pour faire de la propagande politique. Les catégories que nous présenterons ci-dessous ne sont ni exhaustives, ni exclusives. Certaines techniques peuvent donc se retrouver dans plusieurs catégories en même temps.

    propagande politique

    Techniques d’étiquetage

    Ces techniques utilisent l’étiquetage comme ressource principale. Il s’agit d’utiliser des termes chargés émotionnellement ou conceptuellement pour associer le message à des aspects positifs ou négatifs, selon le cas. Il existe plusieurs façons d’appliquer la technique d’étiquetage :

    • Utilisation d’étiquettes négatives : condamnation d’une idée en mettant une étiquette négative, même s’il n’existe aucun arguments pour la soutenir. Par exemple l’utilisation de l’étiquette « axe du mal » pour désigner un autre groupe de personnes qui ne partagent pas les mêmes idées.
    • Définition asymétrique : profiter de l’ambiguïté de certains mots pour qu’ils évoquent chez les récepteurs un message différent de ce qui se passe réellement. Dire par exemple que l’objectif de la guerre est la « paix ». La paix n’est pas la même pour un souverain que pour un citoyen ordinaire.
    • Généralisation résonnante : utilisation de phrases impressionnantes et vagues, avec peu de fond mais avec une grande charge émotionnelle. Par exemple, le candidat X représente un « grand changement » pour le pays.

    Techniques d’association

    Ces stratégies utilisent l’association comme ressource principale. Ses effets résultent du fait que les destinataires associent les caractéristiques d’un concept (positif ou négatif) à un autre, qui est initialement neutre pour le public. Parmi eux, nous pouvons trouver :

    • Juxtaposition : association d’idées indépendantes en les plaçant côte à côte. Il n’est pas nécessaire d’établir une relation explicite entre elles. Par exemple, ce message, « le leader X est autoritaire. Le leader Y joue au golf le jeudi avec le leader X « . L’objectif ici est d’attribuer les qualités autoritaires ou simplement négatives du leader X au leader Y, du fait qu’ils partagent des activités ensemble.
    • Mots vertueux : utilisez dans le message certains mots qui génèrent des sensations ou des émotions positives auprès du public. Nous pouvons  ainsi associer la positivité de ces mots au message ou à l’expéditeur qui les emploie. Par exemple, l’utilisation dans un discours des mots « liberté« , « sécurité », « vérité », etc.
    • Personnes ordinaires : il s’agit d’utiliser les images quotidiennes des individus, de leurs manières, coutumes et langage. Un sentiment d’appartenance est ainsi ressenti par une grande partie du public. Par exemple, l’utilisation de photographies de jeunes couples de la classe moyenne dans la publicité des matches.

    propagande politique

    Techniques basées sur l’autorité de la source

    La méthode principale de ces techniques est de s’appuyer sur l’autorité de la source. Les arguments du message peuvent ainsi être laissés de côté. L’idée sera validée grâce à l’émetteur ou la personne qui corrobore l’idée. Quelques exemples de ce type de techniques sont les suivants :

    • Construire du sens à travers des sources secrètes : s’appuyer sur des sources dont l’identité ou la provenance n’est pas révélée. Dont nous parlons en termes génériques. Les citer en tant qu’experts permet dès lors d’affirmer le message, sans qu’il soit possible de vérifier la véracité de ce dernier en raison de son « anonymat ». Par exemple, un message du type « des sources proches et bien informées prétendent que le parti X est illégalement financée … »
    • Les hommes sages ne peuvent pas avoir tort : s’appuyer sur des personnes ayant un grand prestige pour paraphraser une de leurs idées corroborant le message de propagande politique. Par exemple, « comme X le disait … et si X l’a dit, personne ne peut le le sous-estimer ». Ceci est connu comme un argument d’autorité.
    • Condamner l’origine : discréditer une idée sans se référer aux arguments qui la soutiennent, en ne disqualifiant que la source dont elle provient. Par exemple, traiter un leader de menteur pour briser son message. Ceci est connu comme argument ad hominem dans les cercles philosophiques.

    Nous venons de mentionner et expliquer trois types de tactiques de propagande politique largement utilisées aujourd’hui. Il en existe cependant beaucoup d’autres. Il serait par ailleurs illusoire de penser que nous ne pouvons pas être influencés par elles. De sorte qu’il est nécessaire de connaître leurs caractéristiques afin de les affronter et d’agir face la persuasion des pouvoirs politiques.

    Source: https://nospensees.fr/

    « ⇒Alliance Infos 23/7/18 : La Cabale poursuit toujours ses plans !⇒La plus longue éclipse de Lune du siècle aura lieu le 27 juillet 2018 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :